À suivre

Entre Maître et disciples

Qui pourrait réellement être racheté ? Partie 9/11

2020-09-03
Langue:English
Détails
Télécharger Docx
Lire la suite

Lorsque vous monterez dans le nouveau Royaume spirituel, vous ne penserez à rien. Vous serez trop occupés à en profiter, à créer. C’est simplement une vie heureuse. Rien ne vous dérange, il n’y a même pas le mot chagrin ou douleur dans le dictionnaire.

( Lorsque les âmes se rendent sur la Terre Spirituelle nouvellement créée par Maître, est-ce qu’il leur reste un souvenir de leur vie passée sur Terre ? Et si elles voient qu’il y a encore de la souffrance sur Terre, est-il possible que par un simple souhait, elles reviennent ici ? Peut-être pour soutenir la mission du Maître, si Maître est toujours ici sur Terre ? ) Elles ne se souviendront de rien de leurs vies passées sur Terre. Je vais vous dire pourquoi. Parce que ce monde et les mondes jusqu’au Dixième sont tous des illusions. C’est comme si vous regardiez des films et vous appuyiez sur un bouton, tout est effacé. Si on veut, on peut regarder, comme les gens regardent dans un cristal. Mais les gens là-haut, ils ne peuvent même pas contacter ce monde. Ma chienne, Niro, celle qui est morte récemment. (Oui.) Oh, j’ai tellement pleuré, elle me manque tellement, parce que je voulais au moins la prendre dans mes bras. Je me sens si mal parce que je suis allée dans un autre endroit pour faire une retraite, pour plus de paix et de tranquillité. Et puis elle est morte toute seule comme ça et je n’ai pas pu me pardonner. (Oui, Maître.) Même si j’ai dû faire ce que j’avais à faire. Je sais que tout est illusion, mais je l’aime tellement. Parce qu’elle m’aime tellement, c’est ça le truc. C’est un reflet. (Oui.) Je ne les aime pas autant qu’ils m’aiment. Et personne sur cette planète ne m’a jamais aimé autant que mes chiens. C’est pourquoi je les aime. Leur amour est complètement pur, inconditionnel. Ils mourraient pour moi à tout moment. Et ils m’aiment jour après jour, tous les jours, chaque minute de la journée. Ne voulant rien, sauf m’aimer. Et même si je ne les vois pas, ils continuent à m’aimer et à comprendre, et à attendre le jour où ils pourront me voir. Ils ne pensent à rien d’autre, ne veulent rien d’autre. Pas dans ce monde, pas au Ciel, rien. Ils se fichent même des Cieux. Ma chienne, elle est allée au Nouveau Royaume Spirituel. Et parce qu’elle me manquait tellement, j’ai tant pleuré, même pendant la retraite. Ainsi le deuxième jour après avoir quitté le corps, elle est revenue à un niveau inférieur. Elle a demandé l’autorisation de descendre à un niveau inférieur pour m’envoyer un message très rapide. Avant, elle ne pouvait pas y retourner. Si vous descendez trop bas, vous ne pouvez pas remonter. Alors, elle m’a envoyé un message. Elle a dit : « Amour de Niro. » (Ohh !) C’est tout, juste : « Amour de Niro. » Juste trois mots. C’est tout ce qu’elle a pu dire, et puis « zoooum ! » Ils l’ont repêchée ; ils l’ont repoussée là-haut. Donc, si vous voulez revenir dans ce monde, il y aura des conditions, bien sûr. Vous souffrirez, tout comme Jésus ou d’autres Maîtres qui ont été écorchés vifs et qui ont été étranglés ou enterrés vivants et tout ça. Vous le serez. Ils ne vous pardonneront pas. C’est mieux que vous ne reveniez jamais. J’ai dit à tous mes chiens et à tous mes gens là-haut : « Restez là-haut, ne bougez pas. » Je ne permets à personne de descendre.

Quand vous montez, vous ne vous souvenez plus de rien d’ici. (Oui, Maître.) Parce que pour vous, c’est trop clair que ce n’est rien ! Pour moi, je lutte chaque jour pour supprimer ma connaissance que ce monde n’est rien. Ce n’est que l’ombre du réel. Ce n’est qu’une véritable illusion. Et parfois je dis : « Pourquoi est-ce que je travaille si dur, comme ça, juste pour l’illusion ? » Parce que je ne le veux pas. C’est juste que… Je ne sais pas comment l’expliquer. Je pourrais juste m’en aller. (Oui, Maître.) Parce que tout ça n’est qu’illusion de toute façon. Mais alors, je ne peux pas oublier que j’ai aussi souffert auparavant. On m’a fait souffrir pour que je comprenne que dans ce monde illusoire, les gens souffrent, les animaux souffrent, tous les êtres peuvent souffrir, comme une chose réelle. La souffrance est réelle. (Oui, Maître.) Alors, j’essaie de m’accrocher aux souvenirs de toutes mes souffrances, des vies passées, de la vie présente, afin de continuer mon travail d’aider les autres. (Oui, Maître. Merci, Maître.) C’est très difficile pour moi ; parfois je lutte. Je lutte pour conserver tous ces souvenirs de souffrance, pour que je puisse comprendre que je dois continuer à travailler. Je supprime la compréhension que ce monde n’est rien. Ce n’est qu’une illusion. (Oui, Maître.)

Ainsi, lorsque vous monterez au Nouveau Royaume Spirituel, vous ne penserez à rien. Vous serez trop occupés à en profiter, à créer. Ce n’est qu’une vie de bonheur. Rien ne vous dérange, pas même un mot comme chagrin ou douleur dans le dictionnaire. (Ouah.) Vous ne parlez même pas. Vous savez juste tout et vous êtes heureux tout le temps. Il n’y a rien qui vous fasse vous souvenir du monde ici-bas. Avec toute votre sagesse là-haut, vous savez qu’il n’y a rien ici. Ce n’est rien du tout. Comme un espace vide ici. (Oui, Maître.) Comme un spectacle de marionnettes. (Oui, Maître. Ouah.) Comment pourriez-vous être assis là dans le théâtre de marionnettes, et vouloir continuer à y rester ou pour sauver cette marionnette ? Non, bien sûr que non. Les personnes qui sont déjà dans le Nouveau Royaume Spirituel, elles ne penseraient pas à revenir dans ce monde. Ce serait très rare, sauf pour le Maître très haut placé ou complètement compatissant, et aussi très puissant. Sinon, la plupart des âmes ordinaires ne penseront pas à revenir ici, car personne ne voudrait retourner dans une fosse septique, après en être déjà sorti. Ça c’est l’un des exemples. Un autre exemple est que, c’est comme si vous alliez au cinéma voir un film dans la salle de cinéma, et pendant que vous le regardez, vous pouvez pleurer, rire, ou vous mettre en colère avec quelques personnages, et toutes vos émotions ou votre concentration sont toutes dans le film comme si c’était réel, comme si cela vous arrivait. Mais après avoir déjà vu le film et que les lumières s’allument et que le film est terminé, vous le saurez ! Il y a à peine quelques secondes ou quelques minutes de cela, vous étiez encore en colère, tapant du pied ou peut-être même criant à cause d’une scène dans le film qui a provoqué votre émotion et votre réaction. Mais une fois le film éteint, vous êtes simplement rentré chez vous. Vous savez que ce n’est qu’un film, quoi qu’il arrive. Même si vous y étiez très impliqué quand vous le regardiez. Mais une fois que le film est fini, vous êtes juste rentré chez vous, ou vous avez simplement éteint votre ordinateur, si vous le regardiez dessus. Ou si vous le regardiez sur l’écran de la télé, vous l’éteignez et vous savez que c’est juste un scénario. Vous n’insisteriez pas pour vous asseoir là où vous étiez au cinéma et pour essayer de trouver comment sauver le personnage du film. C’est donc comme ça. Donc seuls les Saints et les Maîtres vraiment très évolués Se sacrifient vraiment pour venir en ce monde afin d’aider tous les êtres comme ça. (Oui, Maître.) Très bien.

( Maître, quelle est la différence entre la façon dont la création est contrôlée par les lois karmiques du Seigneur du Troisième Monde et les machines de contrôle ? ) Les machines de contrôle ne sont pas du Troisième Niveau. Le dieu du Troisième Niveau, a créé ce domaine physique. (Oui, Maître.) Donc, il en est le possesseur. Il ne veut pas qu’une âme s’en aille. C’est pour ça qu’ils se battent si fort avec moi. Ils m’ont même fait des excuses en disant : « Nous ne voulons pas Vous faire obstacle, nous ne voulons pas Vous déranger, mais nous devons le faire. Regardez notre Monde de l’Ombre. Vous faites monter toutes les âmes et alors que ferons-nous ? » Vraiment. Ils m’ont dit ça en s’excusant avec tout le respect. J’ai dit : « Vous devez le faire.  Tout est illusion et vous faites souffrir tous les êtres pour toute l’illusion que vous avez créée. Je ne veux plus permettre cela. Vous devez juste partir avec moi, monter au Nouveau Royaume Spirituel, ou ne plus faire de mal aux êtres. Alors je vous laisserai régner. Et toutes les âmes qui veulent encore rester ici avec vous, je les laisserai. Mais toutes les âmes qui veulent retourner à la Maison ou aller dans mon Nouveau Royaume pour profiter à jamais, alors il faut que vous les laissiez partir. » Je lui ai dit : « Je ne force personne. C’est le libre arbitre. » « S’ils me prient, je les aide. C’est tout. S’ils veulent rester ici, je les laisse. C’est juste que vous les faites tellement souffrir, si injustement, de nombreuses fois, encore et encore. Et toi et tes dieux et tes subordonnés du royaume inférieur ont créé tant de problèmes, tant de pièges, tant de tours pour que les âmes soient piégées dans le corps pour faire le mal. Et puis tu les punis et ils ne peuvent aller nulle part, et puis ils vont et viennent encore de cette vie à la suivante, et se recyclent à jamais dans la souffrance. Cela je ne peux pas le supporter ! » C’est ce que je leur ai dit.

Et les machines, c’est différent. Cela a été créé à partir d’une autre planète, (Oui.) d’une planète plus high-tech que la nôtre. Et ils ont largué tous ceux qu’ils n’aimaient pas sur notre planète. (Oui.) Et ils ont créé toutes ces machines de contrôle, de sorte que ces âmes, ces êtres, ne puissent pas retourner chez eux, parce qu’ils les considèrent comme des fauteurs de troubles. Ces êtres sont peut-être plus intelligents ou d’un type plus révolutionnaire, (Oui.) donc ils n’aiment pas ça. Ils veulent que tout soit noir et blanc. Ils n’aiment aucune nouvelle idée, aucun nouveau système, rien de neuf. Eh bien, c’est similaire à notre planète, vous ne pensez pas ? (Oui Maître.) C’est pour cela qu’ils ont tué Jésus, parce que c’est quelque chose qu’ils pensaient être nouveau. Et ils ont aussi tué tous les Maîtres parce qu’ils ne comprenaient rien. Ça leur semblait nouveau par rapport à la religion établie. Alors, ils Les ont juste tués comme ça. C’est similaire au système de ces autres planètes. Ils sont superbes sur le plan technologique mais ils n’ont pas de connaissances spirituelles. Ils n’ont pas ce genre d’aspiration à une meilleure vie spirituelle. (Oui, Maître.) Ils n’ont pas un niveau moral élevé. Ils sont juste bons en technologie, c’est tout. Ainsi, ces machines doivent contrôler les gens qu’ils larguent sur la planète comme prisonniers. Et puis, si ces personnes meurent, ils les font revivre dans un autre corps, car ils peuvent aussi créer un corps. Ou ils peuvent emprunter un corps à d’autres nouveau-nés et des trucs comme ça. Et lentement, lentement, ces gens sont aussi devenus humains et ils ont tout oublié, d’où ils sont venus. Mais certains d’entre eux conservent encore à moitié la mémoire, afin de pouvoir créer de meilleures choses pour cette planète, grâce aux connaissances de haute technologie que certains gardent encore. (Oui, Maître.) Mais ils ne pourront jamais sortir de cette planète, avec toutes ces machines de contrôle ainsi qu’avec certains de leurs experts techniques et gardes, leur propre police de la planète supérieure. Ils se relaient pour descendre prendre le contrôle. Alors, les gens ne peuvent pas sortir. Mais le karma vient du système des Trois Mondes. Ils utilisent le karma, du genre : « vous récolterez ce que vous semez », pour contrôler les âmes, afin qu’elles soient à jamais piégées ici, qu’elles soient heureuses ou tristes, riches ou pauvres, selon ce qu’elles ont fait. (Oui, Maître.)

Et j’ai lu quelques livres du Tripitaka bouddhique. Il raconte beaucoup d’autres histoires de Bouddha. Quand j’aurai le temps, quand on pourra, quand j’aurai un jour le temps, je vous le lirai. J’ai promis aux garçons, vos frères, mais je ne l’ai pas fait. Je ne sais pas si je le ferai un jour. J’ai lu l’intégralité, un des livres du Tripitaka déjà. Et j’en ai lu d’autres, et également des histoires d’autres religions, mais je ne sais pas si on aura le temps, car nous sommes occupés. Mais au moins vous êtes ici tout le temps. Vous êtes dans votre environnement de travail, protégés, et vous êtes toujours prêts, donc à tout moment on peut organiser une conférence. (Oui, Maître. Merci, Maître.) Mais je ne peux pas avoir de conférence avec vos frères et vos sœurs à l’extérieur, parce qu’en ce moment ils sont tous confinés. Ou ils ne se rassemblent dans aucun centre du tout, à cause de la pandémie. (Oui.) Alors, même si je voulais leur parler ou s’ils voulaient me poser des questions, ils ne le peuvent pas. Donc, vous êtes leur porte-parole. Très bien. (Merci.) Très bien.

Je suis surprise, toutes vos questions aujourd’hui sont très bonnes. Très nouvelles. Ce n’est pas le type habituel. Très nouveau et très bon. Bien exprimé. Donc, ai-je assez expliqué la différence entre les machines et le karma ? (Oui, je crois que oui, Maître.) Bien, bien. Mais j’ai déjà remplacé le dieu du Troisième Niveau. Vous le savez, non ? (Oui.) Il est donc plus facile pour moi de faire monter les âmes. S’il était encore ici, même les personnes repenties ne s’en sortiraient pas. (Ouah.) Non ! Il ne les laisserait pas, parce qu’il me montrerait le livre du karma. (Oui.) Et si c’est son domaine et sa création, alors il peut marchander, il peut contrôler. (Oui.) Mais parce qu’il était si avide. S’il me laissait juste travailler… Et je joue franc jeu : juste celui qui m’écoute et veut monter, alors je le ferai monter. Mais il était avide ; il ne voulait pas. Alors maintenant il a tout perdu. Il a aussi perdu son poste. Pauvre gars. Je suis désolée, mais il le fallait. Je ne veux pas travailler avec ces êtres peu coopératifs. Ils me bloquent trop. Et je ne veux pas que les gens reviennent sans cesse souffrir tout le temps dans ce rêve illusoire. Comme s’ils faisaient tout le temps des cauchemars. Parfois des cauchemars, parfois un petit bon rêve, mais tout ça n’est qu’un rêve dans ce monde. (Oui, Maître.) Mais ils souffrent. Tout comme dans le rêve, dans le cauchemar, on souffre comme dans la réalité, non ? (Oui.) Certaines personnes, elles ont un cauchemar si terrible, qu’elles se réveillent en sueur, et ont encore peur pendant des jours, ou des semaines, des mois même. Elles ne peuvent pas bien dormir, pas bien manger à cause du cauchemar si traumatisant qu’elles ont eu. Dans ce monde, c’est pareil comme ça. C’est juste un rêve plus sophistiqué, un rêve plus high tech, alors cela a l’air si réel. Et elles souffrent – cela semble plus réel et plus long – toute la vie.

Regarder la suite
Liste de lecture
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android