À suivre

Entre Maître et disciples

L’amour de Tim Qo Tu vaincra, partie 3/9

2020-07-01
Langue:English

Épisode

Détails
Télécharger Docx
Lire la suite

« Si le monde est végan, alors cette COVID-19 disparaîtra, cela disparaîtra, comme si cela n’avait jamais existé. (Ouah.) Alors, si le monde entier devenait végan demain, alors voilà, la pandémie disparaîtrait immédiatement. »

Vous savez, en tant que leader, vous êtes censé mener les gens dans la bonne direction, si vous savez déjà ce qui est bon pour eux. C’est votre devoir. Mais il semble qu’ils ne fassent pas grand-chose, ou pas assez vite, parce qu’ils savent que ce morceau de viande, si les gens continuent à le consommer, alors les enfants et les autres personnes, les enfants, les femmes, les hommes, les animaux sur cette planète vont être blessés, souffrir, être tués ou mutilés. Et les autres générations suivantes, leurs enfants, leurs petites, petits petits petits-enfants, seront brûlés dans un tel enfer à cause du changement climatique dû à la consommation de viande, c’est-à-dire l’industrie de la viande. Alors, je ne sais pas pourquoi ils ont hésité si longtemps, sans parler du Paradis et des enfers et des punitions, de récompense, rien d’autre. En tant qu’être humain, nous devons prendre soin les uns des autres, prendre soin des autres humains et animaux, les êtres plus faibles, inférieurs, en faisant ce qui approprié pour nous protéger et les protéger. Pour l’amour de Dieu ! J’espère qu’ils le feront vite, bientôt, sinon nous irons tous en enfer – sauf les bons – pour avoir faire du mal aux autres, délibérément ou non.

Certains de ces jours où je suis très déprimée, quand je dois regarder les clips de Supreme Master Television, ces clips violents, je pleure à chaudes larmes et je me sens inconsolable parce que je ressens tant de souffrance pour les animaux, la façon dont ils meurent, tués si brutalement. Brutalement assassinés, sans pitié comme ça. Je veux dire qu’on meurt tous un jour. Ils mourront tous un jour, mais pas comme ça. (Oui, Maître.) Parce qu’il est question des êtres humains. Si les êtres humains acceptent ce genre de mode de vie brutal et barbare, alors nous sommes perdus. (Oui, Maître.) Nous sommes fichus. Nous ne sommes plus humains. Nous sommes des êtres sans amour et ça c’est triste, très triste. Je ne pleure pas simplement à cause de la manière violente dont ils traitent les animaux, mais je pleure pour toute la race humaine, parce qu’ils sont tellement perdus. (Oui, Maître.) Si perdus.

Le PUO (Protecteur de l’Univers Originel) m’a dit : « Maître, tous les pécheurs et les démons zélés sont en enfer et sont punis. » J’ai dit: « OK. Bien. Veillez à ce qu’ils y restent. Vous n’avez pas à les punir mais veillez à ce qu’ils y restent enfermés pour toujours. » C’est juste que le poison est toujours présent dans la constitution des humains, dans le système des humains, la composition de leurs êtres. « Je suis fatiguée d’avoir à nettoyer. Pour un corps âgé, c’est éprouvant physiquement et mentalement. » C’est-à-dire moi. Je suis un vieux corps. Pour un vieux corps, c’est trop éprouvant, j’ai dit. « Voyons ce qu’il faut faire de plus pour nettoyer ce désordre de monde. »

Je viens de me rappeler que certains de mes corps de manifestation, certains d’entre eux sont des VIP. (Oh. Ouah.) L’un d’eux est un acteur célèbre, il a reçu beaucoup de prix. (Ouah.) Oscar et tout ça. (Ouah. Fantastique.) Certains sont des leaders importants dans le monde politique, (Ouah.) deux d’entre eux. OK, peu importe. Parce que nous travaillons au niveau de l’âme, nous ne pensons pas beaucoup au contact ou à la connexion physique. (OK. Ouah. Oui, Maître.)

Je demande aux Dieusses : « Comment se fait-il qu’il y ait encore des nuisances autour de moi. Vous tous, n’avez-Vous pas traîné tous les démons en enfer ? Et les fauteurs de trouble aussi ? J’ai commandé (une équipe de) 2500 pour ça, pour le faire, et Vous ne pouvez toujours pas ? » Eh bien, je n’ai pas écrit la réponse, peut-être que j’étais trop occupée. Je ne me souviens pas de ce qu’Ils ont dit. Ou peut-être qu’Ils ont répondu l’autre jour. Ils étaient censés répondre ce jour-là mais j’ai oublié d’écouter. (Oui, Maître.) C’était le 9 mai. Je n’ai pas écrit la réponse. Cela veut dire que je n’ai pas écouté, ou que j’étais trop occupée, ou que j’étais trop fatiguée. (OK.) La question est donc restée ouverte. Elle est probablement semblable à l’autre question que nous avons déjà entendue. (OK, Maître.)

Je lis en revenant en arrière, maintenant nous sommes au 8 mai. J’ai remarqué qu’il y a des souches plus résistantes de COVID-19. Ça entre plus par les yeux et c’est très résistant et c’est plus facile de l’attraper là. Parce que la plupart des gens, portent le masque mais ils ne se couvrent pas les yeux. Et la COVID-19 a manifesté une souche plus résistante qui entre par les yeux. Et aussi (par) le nez. Certaines personnes se couvrent la bouche mais ne se couvrent pas le nez. C’est drôle. J’ai déjà vu certains de mon personnel de cuisine, je dois toujours leur rappeler : « Svp, couvrez-vous aussi le nez. Sinon c’est inutile. » « Et très résistant maintenant, » au moment où je l’ai vu. « Dans l’ensemble, partout aussi, » et elles ont aussi muté pour nuire aux enfants en différentes souches, de manière différente.

« Pas seulement la COVID-19, d’autres catastrophes ravageront la Terre et les gens. » C’est pourquoi j’ai dit à maya : « Je le savais déjà, pourquoi me racontes-tu ces choses que je savais déjà ? » Il veut juste me supplier de sauver les siens déguisés, pour qu’ils puissent continuer à contrôler la Terre et à torturer les gens et les animaux et d’autres êtres. Oh, mon Dieu. « La punition sera plus sévère. »

J’ai écrit ici à propos de quelqu’un qui a tué un scientifique d’une manière ou d’une autre pour tenter de voler leur travail, leur découverte pour aider la pandémie de COVID-19. (Oh !) Je l’ai juste noté pour moi. J’ai dit : « Terrible. Ils n’auraient pas dû faire ça. Cela pourrait être bon pour les patients du monde entier. » (Ouah.) C’est l’un des espions et c’est l’un des étudiants en sciences de l’université. Donc, bien sûr, ils savent où est quoi, qui fait quoi. J’ai dit : « Oh. C’est terrible. Cette découverte pourrait être si bonne pour le monde, pour la pandémie. J’espère au moins qu’ils l’ont volée mais qu’ils la partageront. » Vous voyez ce que je veux dire ? (Oui.) Pour quiconque au pouvoir, ils devraient partager, même s’ils l’ont volée. Pour que le scientifique ne soit au moins pas mort pour rien. (Oui, Maître.) C’était le 7 mai.

Le 6 mai : « Oh Dieu Tout-Puissant, tous les animaux qui souffrent depuis des temps immémoriaux, laissez les Dieusses de l’UO (Univers Originel) les faire tous monter, sans exception. Ils souffrent assez, ils souffrent trop, beaucoup trop. Laissez-les aller au Nouveau Royaume Spirituel de Tim Qo Tu. Ma prière. « Par Votre miséricorde et celle de tous les Cieux, ils seront pardonnés. S’il Vous plait, Dieusses d’Ihôs Kư, faites-les tous monter pour moi. Je leur pardonne tous. Au nom du Très-Haut, ils seront élevés en tout amour, toute gloire, toute dignité et toute magnificence. Oh, Très-Haut Tout-Puissant, faites-leur savoir que Vous êtes Amour, Vous êtes Bienveillance, Vous êtes tout ce que nous pouvons imaginer et ne pouvons pas imaginer. Ramenons-les à la Maison. Je Vous honore et Vous aime, Vous adore, vénère Votre Nom. Amen. » J’étais trop désespérée. J’ai juste du bla bla bla à moi-même. (Merci, Maître.) Je prie souvent. Sur Terre même, on fait des choses mais on prie quand même pour autrui. (Oui, Maître.)

Oh, peu importe ça. Je me souviens de quelque chose du passé parce que j’ai remarqué que certains pays dans lesquels j’ai souffert d’une manière ou d’une autre, ou j’ai été humiliée, ou ils m’ont causé des problèmes en quelque sorte, ils souffrent aussi plus que d’autres pays dans cette pandémie. Alors j’ai dit me souvenir de ceci et de cela et c’est pourquoi. Je ne sais pas si je devrais vous dire tout ça, ce sont des trucs négatifs. J’ai dû souffrir même si je me rendais dans d’autres pays tranquillement dans des tenues ordinaires, vaquant tranquillement à mes occupations pour tenter de prier pour ce pays, pour atténuer leur douleur. Ils ne me traitaient pas gentiment (Ouah !) même si je ne fais de mal à personne. Dans certaines régions, ils sont méfiants. Pas seulement à cause d’eux. Ils y sont contraints, ils sont poussés par les fantômes et les démons zélés. Ils se spécialisent dans ce domaine. Alors cela empire les choses pour moi. Et en retour, cela fait souffrir ce pays plus qu’il n’est censé souffrir. Je suis vraiment désolée mais… (Oui, Maître.) Je me suis donc souvenue de certaines de ces périodes négatives et douloureuses, dans tel et tel pays ou tels pays.

C’est déjà très vieux – mai. Des araignées n’arrêtent pas de me dire des choses. (Ouah.) Certaines choses ne sont pas bonnes, mais certaines choses sont bonnes, par exemple elles ont dit: « OK. Soyez heureuse, » ceci et cela : « Vous serez mieux lotie, ne Vous en faites pas. » Et des choses comme ça. (Oui, Maître.) Parfois elles bavardent, elles disent : « Vos gens ne travaillent pas très assidûment. » J’ai dit : « Oh eh bien, ce sont juste des humains, parfois ils sont fatigués. Parfois leur corps ne le leur permet pas ou les rend fatigués ou parfois quelque chose de bien, ils mangent trop, donc ils sont fatigués, ils deviennent somnolents. J’ai dit : « Nous, dans le monde humain, sommes comme ça. Alors, c’est bon, fermez les yeux. » C’était dimanche 3 mai. Parfois c’est amusant.

« Si le monde devient végan, alors cette COVID-19 s’en ira, disparaîtra, comme si elle n’avait jamais existé. (Ouah.) Alors, si le monde entier devient végan demain, alors voilà, la pandémie disparaîtra aussitôt. » J’ai dit : « Je rêve simplement. » « Traînez quelques démons zélés en enfer. » J’ai dit: « Faites-le maintenant, pour la paix. » J’ai dit : « Merci. » J’ai ordonné (une équipe) de plus de 2000 pour les faire tous sortir. (Ouah.) (Merci.) Il n’y a pas de quoi. Car si c'est moins, alors pas assez. (Oui, Maître.) « Traînez-les, ces mauvais êtres invisibles, en enfer aussi. Tous les êtres inoffensifs invisibles peuvent rester, ça ne me gêne pas. Traînez-les en enfer. ou tout autre endroit approprié. Cette planète n’est pas pour vous. Elle n’est pas pour ces démons zélés et mauvais, ni (pour) ces fantômes. Elle n’est que pour les êtres vivants. Tous les morts, les méchants, les fantômes même, doivent partir. Tous les fauteurs de trouble doivent partir ; partez, partez, partez, partez. Allez là où ça convient, pas ici, sauf les bons anges, les protecteurs, les saints, les sages et tous les inoffensifs peuvent rester. Mais tous les êtres nuisibles doivent aussi partir dans trois jours. » J’ai dit à Ihôs Kư. C’était le 3 mai.

J’ai demandé au Dieu du Vaccin le 30 avril: « Quand le vaccin sera-t-il prêt pour la COVID-19? » Il ont dit, en juillet. (Ouah.) Mais, je n’ai pas vérifié. Peut-être. Et Ils ont dit : « Il sera découvert au Royaume-Uni » « Oxford. » (Oh.)

( Selon un article daté du 25 juin 2020, 15 jours après cette conférence, L’UNIVERSITÉ D’OXFORD AU ROYAUME-UNI est arrivée aux dernières étapes des tests cliniques de son vaccin pour la COVID-19. Le vaccin ChAdOx1 nCoV-19 sera testé pour vérifier sa sécurité et son efficacité sur une vaste population au R.-U. et est aussi testé en Afrique du Sud et au Brésil. Si le vaccin s’avère efficace, il sera un des premiers vaccins du COVID-19 du monde à être approuvé et utilisé. )

Et Ils ont dit : « La recherche d’un vaccin tue plus qu’elle n’aide, encore…» Ouah. J’ai dit: « Combien de personnes infectées et mortes d’ici là ? » Il faut trouver un meilleur moyen. » Alors, le Dieu des Victimes m’a dit... Il n’a pas créé les victimes, Il ne fait que superviser. (Oui, Maître.) Environ combien de victimes et tout ça. C’est donc le Dieu des Victimes, dans le Monde-ombre. Il m’a dit : « Les êtres infectés… » Oh, mon Dieu, je ne peux pas croire ce que j’ai écrit. Laissez-moi vérifier à nouveau si c’est exact. (D’accord, Maître.) Ce doit être des millions, ça ne peut pas être des milliards. Ça dit : « Infectés par milliards, environ plus de 3 milliards. Et mourir, ce sera des millions, (Ouah.) plus de 4,2. » C’est ce qu’Ils m’ont dit. « Les travailleurs de Supreme Master TV et M (Maître) ne seront pas inclus. Les disciples taïwanais (formosans) ne seront pas inclus. Les disciples du monde entier ne seront pas non plus inclus, jusqu’ici. » (Merci, Maître, pour Votre protection.) « La plupart des décès sera en Chine. Merci Dieusses de l’Info. Merci Dieu des Victimes. » Parce que je dois d’abord demander aux Dieusses de l’Info, je dois donc aussi remercier les Dieusses de l’Info. (Oui, Maître.) J’ai demandé : « Qui puis-je interroger sur tel ou tel sujet ? » Et Il/Elle cherchera sur Son « ordinateur », et me dira : « OK, ce Dieu est responsable de cela. » Ce Dieu fait ceci, ce Dieu fait cela. C’est pourquoi je remercie les Dieusses de l’Info et le Dieu des Victimes.

« Le Seigneur du Quatrième Niveau a refusé. » Elles iront toutes en enfer, celles qui sont mortes, à ce jour, sauf celles qui ont quelque chose à voir avec moi, et font le bien. (Oui, Maître.) Le reste va donc en enfer. « Tous les animaux massacrés, torturés vont au Paradis du Quatrième Niveau. » J’ai supplié pour ça. Et c’est arrivé. (Ouah. Merci, Maître.) J’ai dit : « Oh, Merci… Amour, amour. Merci, merci. Amour, amour. Bises. Soyez bénis. » (Si miséricordieux.) J’écris comme les enfants ici. Pas de grammaire, pas d’ordre, pas de propreté, tout est en désordre. Je peux encore lire mon écriture. Je suis surprise. (Merci infiniment de l’avoir partagé.) Je vous en prie.

Oh, quand je lis la liste à la télévision… Vous m’avez parfois donné la liste pour vérifier mes incarnations, (Oh, oui.) et je voulais m’en assurer. (Oui, Maître.) Je m’inquiétais d’avoir peut-être mal vu. Mais rien que pour m’assurer. Juste pour être honnête. (Oui, Maître.) Alors, j’ai demandé aux Dieusses de l’Info: « À qui dois-je m’adresser ? » Parce que je ne peux pas toujours passer au Deuxième Niveau pour voir les archives akashiques. Trop de karma parfois, parfois je n’ai pas le temps. Parce qu’y aller est trop fatigant. C’est un bas niveau. Alors, je Lui ai demandé : « À qui dois-je demander ? » Alors, les Dieusses de l’Info m’ont dit : « Demandez aux Dieux des Saints. » Le Dieu qui sait tout sur les Saints de cette planète (Oh ! D’accord. Ouah) et d’autres planètes. Il me l’a donc dit. Voici le Dieu des Saints, deux points et puis des guillemets : « Vous êtes » – c’est-à-dire Maître. « Vous êtes » – moi – « vraiment… » Oh, le mot est flou. Je pleurais ou autre. « …vraiment avez été tout cela dans la liste des incarnations pour Supreme Master TV. » Fin de citation. (Ouah.) Courte réponse. Alors j’ai dit : « Merci. »

J’ai remercié le Seigneur du Quatrième Niveau et j’ai dit : « Je Vous promets que Vous régnerez pour toujours de la Terre jusqu’au Quatrième Ciel. Bien à Vous. Si Vous Vous en lassez, pouvez aller au Nouveau Royaume et prendre Votre retraite. » J’ai plaisanté avec Lui. « Je trouverai quelqu’un pour Vous remplacer. Ne Vous en faites pas. Seulement si Vous le voulez. Gloire à Vous. » (Ouah.) « Je Vous salue pour avoir amené tous les animaux qui souffrent dans Votre domaine, le Dieu du Quatrième Niveau. Je Vous aime. Grand amour. (Ouah.) Merci d’avoir aussi accueilli les bons animaux de compagnie, les bons animaux qui ont servi au nom de l’amour envers autrui aussi. Hourra, hourra. » (Ouais !) Oui, je Le remercie aussi, mais parfois je ne l’écris pas ici. Je Le remercie d’avoir pris les fantômes zélé repentis et d’autres âmes.

Regarder la suite
Épisode
Liste de lecture
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android