Chercher
Français
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Others
  • English
  • 正體中文
  • 简体中文
  • Deutsch
  • Español
  • Français
  • Magyar
  • 日本語
  • 한국어
  • Монгол хэл
  • Âu Lạc
  • български
  • bahasa Melayu
  • فارسی
  • Português
  • Română
  • Bahasa Indonesia
  • ไทย
  • العربية
  • čeština
  • ਪੰਜਾਬੀ
  • русский
  • తెలుగు లిపి
  • हिन्दी
  • polski
  • italiano
  • Wikang Tagalog
  • Українська Мова
  • Others
Titre
Transcription
À suivre
 

Témoignages du Paradis, 3e partie – Le Véganisme est le chemin qui mène au Paradis

Détails
Télécharger Docx
Lire la suite

Q(f): Il y avait aussi une autre pratiquante âgée. Elle avait de plus de 80 ans. Une fois, elle a quitté son corps et s’est rendue au Ciel. C’était tellement beau là-haut qu’elle ne voulait pas redescendre. À ce moment, certains Bouddhas et Bodhisattvas se trouvaient là-haut. Un des Bodhisattvas lui a dit : « Tu dois redescendre maintenant. Les gens de la Terre endurent une grande souffrance. Ce n’est pas ton heure pour vivre ici. » En entendant cela, elle fut tellement frustrée qu’elle a fondu en larmes. Admirant la beauté du Ciel, elle hésitait vraiment à redescendre. Elle a dit : « Je suis si vieille, et Vous me demandez malgré tout de redescendre. Que puis-je faire ? » Le Bodhisattva là-haut a dit : « Tu dois redescendre. Tu as encore pour mission de sauver 10 000 personnes. »

Maître: Ouah !

Q(f): Elle était si frustrée qu’elle a pleuré en se disant : « Je suis si vieille. J’ai plus de 80 ans et je ne marche plus très bien. Comment puis-je sauver d’autres personnes ? » Elle ne cessait de pleurer de frustration.

Puis quelqu’un à proximité a dit : « Hé, si tu ne peux les sauver un par un, alors va trouver une personne dont le nom de famille est Wan (c’est-à-dire 10 000) et sauve-le. » Oh, en entendant ces mots, elle a regardé cette personne, qui avait l’air très bienveillante et très charmante. Elle a répondu alors : « OK, OK. Je vais redescendre et chercher ce Wan et le sauver. »

Après cela, elle est descendue immédiatement et a vraiment trouvé une personne s’appelant Wan (qui signifie 10 000). Il dirigeait un restaurant de viande. Elle l’a converti et il a fermé ce restaurant servant de la viande. Alors les Bodhisattvas l’ont informée qu’elle allait mourir à 8 heures, le lundi matin. Elle a réuni tous les membres de sa famille, y compris ses filles et fils.

Le beau-fils qui dirigeait un restaurant servant de la viande fut le dernier à arriver. Puis il trouva sa belle-mère méditant sur une estrade. Elle méditait, les jambes croisées. Il a vu sa belle-mère et a remarqué que sur son œil de sagesse se trouvait une fleur de lotus dorée lumineuse. La fleur irradiait des ondes de lumière. (Ouah !) Il a dit : « Maman me dit toujours de ne pas gérer un restaurant servant de la viande. Les Bouddhas et Bodhisattvas existent donc bel et bien. J’y crois maintenant. Je fermerai le restaurant demain. » Et, le lendemain, un 2nd restaurant servant de la viande fut fermé. Ensuite, la pratiquante âgée décéda paisiblement.

Maître: Ouah !

Q(f): Il y a un troisième pratiquant âgé. Il est septuagénaire. Une fois, alors qu’il était assis sur son lit, son âme s’est soudainement rendue au Paradis de l’Ouest. Il se trouvait en dehors des « Huit Mérites de l’Eau » mais ne pouvait pas y entrer. Il a vu que le Paradis de l’Ouest était magnifique. Alors il a demandé au Bodhisattva à côté de lui : « Hé, pouvez-Vous me laisser entrer afin d’y jeter un coup d’œil ? » Le Bodhisattva a dit : « Non, je ne peux pas. Vous n’êtes pas végan, alors vous ne pouvez pas y entrer. » Il a dit : « Végan ? Je ne suis pas végan. Il est très difficile d’être végan. » Une autre personne à côté de lui a dit : « C’est facile d’être végan. Ce n’est pas difficile. Allez. Il est très facile d’être végan. »

Il m’a dit plus tard que la personne qui a dit : « Il est facile d’être végan », était aussi Vous, Maître. Le pratiquant de 80 ans a également dit que la personne qui lui a dit de chercher la personne au nom de famille Wan était Vous, Maître. Vous le lui avez dit là-haut.

Maître: D’accord. (Ils étaient Vos corps transcendantaux.) D’accord. Maintenant vous savez pourquoi je suis tellement occupée. Je ne suis pas seulement occupée ici. Je suis occupée partout. C’est tellement fatigant. D’accord. Très bien.

Végan, parce que nous voulons le Paradis.

Chaque disciple de Maître a des expériences spirituelles intérieures similaires, différentes ou plus profondes, et/ou des bénédictions mondaines extérieures; ce ne sont là que quelques exemples. D’ordinaire, nous les gardons pour nous, selon le conseil de Maître.

Pour voir et télécharger d’autres témoignages, visitez SupremeMasterTV.com/to-heaven

Regarder la suite
Toutes les parties  (3/20)
1
2021-05-24
10315 Vues
9
2022-02-25
4969 Vues
Partager
Partager avec
Intégré
Démarrer à
Télécharger
Mobile
Mobile
iPhone
Android
Regarder dans le navigateur mobile
GO
GO
Prompt
OK
Appli
Scannez le code QR
ou choisissez le bon système à télécharger.
iPhone
Android